Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles Récents

6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 18:45
P1020687.JPGqu'on ne se méprenne pas: je ne suis pas de ces féministes aigries qui glapissent contre les sales mâles , ces brutes assoiffées de sexe... je fustige l'abruti mais les autres, tous les autres, les anges de mes nuits, les envahisseurs de mes rêves, les autres des autres, les gentils, les doux, les superbes, je les admire, j'adore leurs gestes, ces mains longues et ces voix basses.. je tombe même amoureuse (pas souvent et longtemps, c'est mon drame quand je me rêverais plus légère!) de certain énergumènes de cette race-là.. pour dire comme je suis pas rancunière!
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 18:27
P1020601.JPGLa conception de la sexualité, ou l’éternelle différence entre l’homme et la femme…(IPSOS mars 2008)
S’il est clair que la sexualité est de plus en plus éloignée des enjeux de la procréation – on ne fait plus l’amour uniquement en vue de faire un enfant -, les représentations de la sexualité au féminin et au masculin divergent encore et toujours. A la question « peut-on avoir des rapports sexuels avec quelqu’un sans l’aimer », en moyenne deux tiers des femmes persistent à répondre non, quelles que soient les classes d’âge. Les hommes en revanche, plus ils sont jeunes, plus ils arrivent à séparer sexualité et l’affectivité : 57% des 18-24 ans répondent oui contre 42% chez les 60-69 ans. De fait, l’explication serait biologique : 75% des femmes et 62% des hommes pensent que les hommes ont « par nature plus de besoins sexuels que les femmes ».
évidemment ça me rend dingue, pas pour des questions de chiffres, mais pour des questions de principe... une fois qu'ils ont dit ça, tout est permis, "c'est la nature"... Hier encore les crétins qui m'embêtaient quand je marchais sous la pluie (et je me justifie toujours en disant "et pourtant habillée en pantalon comme ci, en col roulé comme ça" comme si je devrais me sentir coupable de me balader en jupe par exemple!), devaient penser que c'était normal.. "une fille qui marche seule, hein? et puis moi j'ai des besoins Madame, des pulsions, et ça se contrôle pas"... ceux qui klaxonnent quand je me promène... on va me dire "mais qu'est-ce que tu fous à marcher sur le bord des routes?".. Vous êtes souvent allées vous promener seule dans les sentiers perdus, vous? he bien moi aussi, et le crétin est encore moins malin dans les sous-bois... A m'écouter, on pense je le sais, parano ou mytho, ou nympho refoulée ou... que sais-je? il se trouve que je suis simplement une femme libre qui estime qu'elle peut se balader en FRANCE à sa guise. Eh bien non, rôde toujours la peur. Car l'obsédé est souvent au tournant... je n'ai qu'à rentrer chez moi bien sagement, faire des mouflets et gambader dans les rayons des supermarchés (mais d'après Dutronc, même là...je souris, la chanson me revient...vous connaissez? ), et puis la promenade du dimanche avec mon mec en bandoulière et hop , cocotte tu crains plus rien.. MAIS....rentrer du ciné le soir vers sa voiture garée, traîner sur de merveilleux rivages, marcher dans des villes au petit matin, c'est pas sain... tu le sais pourtant que par nature... etc.
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 17:53
P1020660.JPGhttp://autrui.over-blog.com/10-index.html


encore une visite agréable et une rencontre!  ses histoires sont à croquer, des mouvements d'âme et des clins d'oeil...
certaines sont bouleversantes - celle du pont fait des frissons, d'autres nettement plus drôles... ça mérite le détour!



On se plaint constamment du manque de contact réel entre les hommes mais, si déplaisante soit la chose, il faut bien accepter une évidence, presque tragique : la plupart des gens n'ont rien à dire, la plupart des gens qui ont quelque chose à dire ne savent pas le dire, la plupart des gens ne veulent rien entendre de ce que les autres ont à dire, la plupart des gens se fichent royalement de ce qui peut se passer en dehors de leur petit monde à eux, la plupart des gens ont tant de choses à cacher qu'ils préfèrent ne communiquer avec personne de peur d'être démasqués.
Pierre Bourgault (La Culture. Écrits polémiques)
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 07:28
http://www.fugit-irreparabile-tempus.net/article-17365641-6.html#comment25141476

un bien joli blog, allez faire un tour!P1020623.JPG

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

Apollinaire

Repost 0
Published by flo
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 06:31
P1020851.JPGkundera
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 06:24
P1020847.JPGP1020848.JPG
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 06:16
P1020795.JPG
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 20:57
P1020783.JPG
P1020789.JPG
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 20:56
undefined Alors… Ce n'est pas que je voulais être heureuse, non. Je voulais… me sauver de tout ça, voilà : me sauver. Mais j'ai compris tard de quel côté il fallait aller. On croit que c'est autre chose qui sauve les gens : le devoir, l'honnêteté, être bon, être juste. Non. Ce sont les désirs qui vous sauvent. Ils sont la seule chose vraie. Si tu marches avec eux, tu seras sauvée. Mais je l'ai compris trop tard. Si tu lui laisses du temps, à la vie, elle tourne d'une drôle de manière, inexorable : et tu t'aperçois que là où tu en es maintenant, tu ne peux pas désirer quelque chose sans te faire du mal. C'est là que tout se complique, il n'y a aucun moyen de s'échapper, plus tu t'agites, plus le filet s'emmêle, plus tu te rebelles, et plus tu te blesses. On ne s'en sort plus. Quand il était trop tard, c'est là que j'ai commencé à désirer. De toute la force que j'avais. Je me suis fait tant de mal, tu ne peux même pas imaginer.    BARICCO
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 20:55
P1020869.JPG"Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur". Albert Camus
Repost 0
Published by flo
commenter cet article