Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles Récents

1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 06:12

 

photo de Bruno, où je jubile entre mes 2 fiat.. dont une "lusso" , de luxe...

le luxe n'empêche pas les caprices..

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 08:45

Bisogna cercare di capire, lavorando di fantasia,
E dimenticare quel che si sa in modo che l'immaginazione
Possa vagabondare libera, correndo lontana dentro le cose fino a vedere come
L'anima non è sempre un diamante ma alle volte velo di seta,
Immagina un velo di seta trasparente, qualunque cosa potrebbe stracciarlo,
Anche uno sguardo..

BARICCO

voile de soie, les désirs nous gouvernent, les rêves délivrent des envies,qu'il faudrait finalement, peut-être , peut-être, REVIVRE...

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 07:41
" Le monde a mille tendresses dans lesquelles il faut se plier pour les comprendre… Comme les hommes, les pays ont une noblesse que l’on ne peut connaître que par l’approche et la fréquentation amicale. Et il n’y a pas de plus puissant outil d’approche et de fréquentation que la marche à pied ".  giono
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 07:27
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 22:54

  Premier film de Nadine Labaki, Caramel est une oeuvre douce et délicate sur la vie au Liban et plus particulièrement sur la vie des femmes. Loin des clichés et proche de son peuple, l'actrice et réalisatrice y porte un regard chaleureux sur la vie et tente de nous montrer Beyrouth tel qu'elle le voit...

CARAMEL

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 22:46
"Et je le voyais chaque jour dans l'aube se réveiller de son faîte à sa base. Car il était chargé d'oiseaux. Et dès l'aube commençait de vivre et de chanter, puis, le soleil une fois surgi, il lâchait ses provisions dans le ciel comme un vieux berger débonnaire, mon arbre maison, mon arbre château qui restait vide jusqu'au soir..."
Ainsi racontait-il, et nous savions qu'il faut longtemps regarder l'arbre pour qu'il naisse de même en nous. Et chacun jalousait celui-là qui portait dans le cœur cette masse de feuillage et d'oiseaux.

Antoine de Saint-Exupery

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 22:40
Nous regardâmes les arbres toute une heure.
Le soleil attendait, parmi les pierres,
Puis il eut compassion, il étendit
Vers eux, en contrebas dans le ravin,
Nos ombres qui parurent les atteindre
Comme, avançant le bras, on peut toucher
Parfois, dans la distance entre deux êtres,
Un instant du rêve de l'autre, qui va sans fin.

Yves Bonnefoy

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 19:20

 

Ren__Char

J'aime appuyer ma main sur le tronc d'un arbre devant lequel je passe, non pour m'assurer de l'existence de l'arbre - dont je ne doute pas - mais de la mienne. Christian Bobin

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 19:17
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 19:10
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article