Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles Récents

6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 20:12
.IMG-6434.jpg....sur mon répondeur en ce moment, de plus en plus de messages un peu exaspérés.. Il y a les filles qui ont l'habitude, pas contrariées, les garçons qui font de l'humour (oui Raffaele, je te la présenterai!!) et puis ceux qui ont le ton grognon. C'est vrai,je rentre , le téléphone grésille sur les textos et se tait sur les appels... l'autre est dans le sac, l'oiseau fuselé chante tout bas à travers les clés..."merde tu pourrais faire un effort".. voilà, j'avoue, j'ai un problème avec les concessions, je peux consacrer du temps , de l'énergie, des tas de sentiments avec les autres, mais la concession, je peux pas. J'ai quitté ma famille, j'ai fui la vie partagée des couples, je dis non aux repas obligatoires, aux fêtes à paillettes (à Noël, au Nouvel An,je suis seule souvent, une pomme, une balade, un livre, l'an dernier le 1er ,Venise sous la brume absolument vide , mes pas solitaires quand les autres de joies partagées grisés!)... répondre, me plier de mauvaise grâce, c'est ridicule, non? je peux le faire avec mon banquier, toutes les administrations, je suis aimable alors..mais avec mes amis, c'est absurde... s'ils ont besoin de moi, quand je trouve le message (tard souvent) je rappelle, sinonje laisse courir... égoïsme? mon côté un peu brutal, "franc du collier", sans faux semblants .. c'est vrai, je n'ai pas entendu, l'excuse est facile puisque j'appuie sur le paramètre "silencieux".. le fixe est dans la chambre , son minimum.... je regrette, je n'ai pas envie, je fais autre chose... je suis désolée de froisser des suceptibilités... vraiment je suis désolée..
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 06:36
IMG-6265.jpg« L’homme est seul, … tout espoir lui est interdit, il n’y a ni royaume des cieux ni terre promise. Rien ne sera jamais sauvé que par le soleil, l’accord avec la nature et un impératif moral né de l’instant et réalisable dans l’instant…

« La vie n’a pas de sens … mais nous savons aussi, et avec la même intensité, que certains hommes, eux, arrivent à donner un sens à leur vie, en quelques circonstances privilégiées. Lorsqu’ils aiment et créent. Lorsqu’ils arrivent en un éclair à discerner quelque chose qui ressemble au Bien, au Vrai et au Beau. Lorsqu’ils sont assez heureux pour avoir envie de protéger les instants de bonheur des autres …camus

 

Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 23:37
(JPG)en concert ce soir à ajaccio, une merveille  de contes , d'humour et de chants.
"E' un perforare  con voce acuta, uniformemente sulle ottave alte, il cervello, un trapanare le orecchie, un attaccare le convenzioni conosciute del cantare. Ma questa è Giovanna Marini da almeno vent'anni. Non la paciosa immagine quasi folk che usciva dai solchi del "Fischio" (Grande opera al cospetto del cielo!).
La Marini è dissonante, è stridente, è offensiva e provocatoria.
E' un urlo a volte sgraziato e scomposto, ma sempre dall'altra parte del potere. Può piacere o non piacere, ma questa è la sua strada."
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 10:46
blanche.jpgscivola via da sotto il mantello e si alza, Elisewin. Con il suo corpo (...), nudo, e addosso il tiepore di tutta una notte. Raccoglie il vestito, si avvicina ai vetri. Il mondo di fuori è sempre là. Puoi fare qualsiasi cosa ma stai certo che te lo ritrovi al suo posto, sempre. C'è da no crederci, ma è cosi.
baricco
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 08:18

IMG-6093.jpg
E nemmeno è amore, questo è stupefacente, ma è mani, e pelle, labbra, stupore, sesso, sapore -tristezza, forse -perfino tristezza- desiderio (...)

-Ascoltami, Elisewin...
-No, non parlare
-Ascoltami.
-No.

Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 08:04
IMG-6091.jpg

-E com'è? ...Il mare, com'è?
Sorride, Elisewin.
-Bellisssimo.
-E poi?
Non smette di sorridere, Elisewin.
-A un certo punto, finisce.
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 07:51

IMG-6090.jpg

 

- Elisewin, manteniamo la calma. noi siamo venuti fin qui perchè devi curarti , e per curarti devi entrare nel mare, e per entrare nel mare, e per entrare nel mare devi andare a...
-Io sono già entrata nel mare.
-Prego?
-Io non ho piu nulla da cui guarire, padre Pluche.
-Ma...
-Io sono viva.
-Gesu... ma cosa diavolo è successo?
-Niente... devi solo fidarti di me... ti prego, devi fidarti...
-Io... io mi fido di te, ma...
-Allora fammi partire. Domani.
-Domani....
"oceano mare" Baricco

Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 07:34

IMG-6082.jpg
sije pars , Monsieur Le Nouveau Chef d'Entreprise tu viens avec moi? Tu en auras marre de la Thiérache d'ici là!!!

Je suis allée aussi à Hurgada (pas sûre de l'orthographe!) et nous aussi on avait détesté , d''autant plus que je ne plonge pas, tu sais bien que moi et les petits (et alors les gros! on avait vu du bateau un napoléon -décidément le personnage me poursuit!!)  poissons... on avait cherché de jolis endroits et comme toi on n'avait pas trouvé parce qu'il n'y en  a pas... enfin c'était heureusement quelques jours  seulement et on sortait des merveilles de pierre... On avait encore l'autre versant égyptien dans le regard... ciel! comme j'ai envie de refaire des bagages en décalage, des maillots en plein hiver, des tongs entre les bottes et les bas... wouah... pourquoi pas... si tu as un plan ,je te suis.... mes vaccins doivent être valides encore pour à peu près toutes les destinations (mon banquier doit l'être un peu moins, valide...)

Repost 0
Published by flo
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 07:21
Rêve d'Afrique, une maison en Casamance, des tons et des odeurs chaudes, des moustiquaires  et des foules bigarrées.. Sûrement c'est les nouvelles de Seb qui ont fait surgir des images et des désirs de voyage... il faudrait peut-être pour février plutôt que des allers retours risqués sur les autoroutes italiennes, tenter un vol pour l'Afrique... Il y a si longtemps, le Mali, quelle merveille (mais quelle pauvreté!).. le chemin poussiéreux m' attend peut-être après une longue escale en terre latine. Ilfaudrait regarder ses comptes, faire des calculs, pfff c'est nul, on n'a qu'une seule vie et on pinaille sur des envies profondes, des départs qui sont toujours des richesses... j'avais économisé pour lejapon et j'ai achété une voiture (mais combien d'heures je passe dans l'habitacle!!!) ronde et symbolique... si je vends la 500 , ma pièce de collection à Noël, je pars au chaud en février...c'est dit...IMG-6108.jpg 
Repost 0
Published by flo
commenter cet article
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 22:05
IMG-9505.jpgJour de blues, blues bleu profond… pourtant une journée normale, soleil, travail agréable, promenade … m’a poursuivie une interrogation lancinante.. Pourquoi je n’y arrive pas ? pourquoi ai-je toujours envie d’être ailleurs ?. Des gens me manquent , ma famille au Nord que je vois peu, mes amis de là-haut, ceux de l’Italie. Je ne suis pas seule, je me sens seule, parfois, je me sens loin, en dérive…je voudrais me mettre en rond, attendre la nuit (quand je sais que le sommeil, pourtant ). Tout va bien, je me tourne et c’est vide. Non ce n’est pas un homme qui me manque, des enfants , cet équilibre-là, pas même un peu plus de confort (il me lasse), pas même une aisance matérielle qui me permettrait des voyages… non le feu de temps en temps vacille… je chancelle dans ma forteresse… la construction qui m’entoure ne laisse passer personne et je rêve qu’on me pille, qu’on brûle le pont-levis, qu’on m ‘assiège… quelques uns se risquent aux abords mais ce ne sont pas de mâles pionniers, ils manquent de patience, d’amour tout simplement… ils sont bernés par la construction qui cache un vide insondable, du rien, du creux sans écho… Ils ne voient que les mirages que je m’applique à créer (mal , au demeurant). Pfff c’est ma faute… je ne construis rien que des faux semblants et mes rêves se cognent à tant de réalités…je voudrais construire un monde de fantasmes et fantastique où le désir (je parle du désir en général) serait une vallée , un donjon , une maison secrète, avec quelqu’un , comme dans « baricco » «  un père, un amour, quelqu’un » , de temps en temps, dans la nuit,  qui me tiendrait la main….
Repost 0
Published by flo
commenter cet article