Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles Récents

17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 16:55
j'ai ôté toutes les  photos de moi des anciens blogs, j'avais recopié cette phrase "que l'effacement soit ma façon de resplendir!"..  je ne resplendis pas  mais c'est amusant d'effacer les traces,comme sur le sable une vague plus haute...après tout est lisse et calme ...
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 13:31
 

"Plus je vieillis, plus je vois que ce qui ne s'évanouit pas, ce sont les rêves. [Jean Cocteau]"

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 09:12
 "l'esprit doucement s'endort, il n'y a que le coeur qui se souvienne".LR des forêts

Burano, nous avions pris la pluie, l'orage violent sur la lagune et pour rire nous avion acheté ces "imper-minables" , je me mettais sur la pointe des pieds pour atteindre  au moins son sourire...

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 08:10
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 08:02

Le vivant se fait alors séducteur ou menaçant par les odeurs, les goûts, les couleurs, les formes et, bien entendu, les sons : sifflements, chuintements, murmures, susurrements, gazouillis, bourdonnements, chuchotements, marmonnements, ronchonnements, cris, hurlements, râles et plaintes, grommellements, ramages, halètements, gémissements, grognements, grondements, acclamations, pleurnicheries ou geignardises, lamentations, braillements, piaillements, beuglements, glapissements, vociférations, rugissements, trilles et arpèges, craquements et claquements, bruissements, babil, vocalises et discours. Chaque être dit ce qu'il veut ou ce qu'il craint, mais surtout signe de sa voix la moindre parcelle du message. Son identité s'affirme à chaque articulation, il est tout entier connecté à chaque bribe de sa parole. Comme le dit le Tao Te King, " le nouveau-né crie toute le journée et ne s'enroue pas ". Il s'exprime sans se l'interdire, sans mêler de culpabilité à sa réclamation !

B. Auriol

Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 05:29

Subjonctif

  • Présent:  que je geigne
    que tu geignes
    qu'il geigne
    que nous geignions
    que vous geigniez
    qu'ils geignent
  • Plus-que-parfait :que je geignisse
    que tu geignisses
    qu'il geignît
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 05:24
"L'absurde naît de la confrontation de l'appel humain avec le silence déraisonnable du monde."
Albert Camus, in Le Mythe de Sisyphe
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 04:56

4 heures du matin et le sommeil me déserte. Un chant d'oiseau accompagne l'ennui.. un très beau livre, très sombre ,aussi.. Je l'ai dévoré cette nuit mais ses méandres sont complexes. Douleur aiguë hier au plexus solaire, étouffement.Je retrouve sans difficultés les chemins de la spasmophilie, ce poing dans l'angle du coeur. Je sais pourquoi. Lise , deux ans sans elle ,et ce film allemand qui contait un suicide.. Debout, serrée sur cette date, je tenais. Mais le film a tracé les failles, il n' y avait plus moyen de contourner le choc. Il mettait des images sur  ce que je me taisais. Bon ,enfin on s'en remet, c'est juste un crissement et puis la route continue.

 
Une vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie."
André Malraux

Refrain léger de la chanson de souchon... en effet, c'est une de ces petites phrases absurdes qui sont comme des fulgurances. On se désespère et on perd confiance ,  tout espoir s'amoindrit, "à quoi bon ???quel but à tout ça?" je n'ai ni amour ni enfant qui pourraient justifier mon existence, finalement, seulement d'égoîstes moments. Je perds courage parfois, oui, je m'affale avec un livre et ...rien... même pas moyen de partager . Geindre, se désoler, c'est une activité solitaire.. Le jour se lèvera et je le sais , l'émerveillement et le rythme reviendront, tel sysiphe, le rocher devra être mené tout là-haut, encore une fois, et le paysage sera ouvert et lumineux . Probalement je sourirais, ou je ferais semblant, ce qui revient au même....l'insomnie est une compagne amère, je vais même regretter ces mots gris, débordant d'une fade nuit... je voudrais hurler, écouter très fort des musiques douloureuses .. Non, non, il faut être sage et ranger les peurs, il faut offrir le visage lisse .. il faut ... dormir....
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 17:30
une "copine" ayant donné mon pseudo à un élève (c'est malin) je dois changer d'adresse..me revoici donc pour une troisième édition
Repost 0
Published by flo - dans floritalia
commenter cet article