Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Articles Récents

16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 21:51
undefined
Et si le printemps devenait pour nous une occasion de pratiquer la discipline des plaisirs. Peut-être cherchons-nous trop le plaisir dans l’avoir ou dans l’action ? Que dire du plaisir d’être, de la pure joie d’exister. Pour Epicure, nous ne devons notre existence qu’au pur hasard. Dans l’univers, tombent des atomes dans un vide infini. Notre être est issu de cette pluie d’atomes qui a créé cet être composite qui constitue ma personne. Loin de s’anéantir devant le caractère contingent de notre existence, il s’agit de s’émerveiller, de prendre plaisir devant le mystère que demeure la vie. Cette vie qui surgit de toute part. Cette vie dont la terre est grosse appelle une célébration. En ce mois de mars, prêtons donc l’oreille au concert de Dame nature. L’hirondelle ne loue-t-elle pas ces merveilles ? Et la fleur qui éclot et perce la terre encore dure n’autorise-t-elle pas l’espoir ? Pas l’espoir qui épuise et nous arrache du présent mais la joyeuse espérance qui voit dans l’épreuve une saison de la vie spirituelle et sait se réjouir des instants heureux de l’existence. Cet appel à la joie procède précisément de l’expérience de la chair mais aussi de la souffrance. Alexandre Jollien

Partager cet article

Repost 0
Published by flo
commenter cet article

commentaires