Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Articles Récents

11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 21:53
j'écris à quelqu'un, concentrée,la pluie ruissèle, bruit qui tictac la vitre, la nuit m'entoure, me cajole, je suis seule dans l'écriture, la chat roucoule et s'installe contre mon dos...la lampe se fait tendre.. puis comme d'un long songe, d'un frisson, me laisse rattraper par les heures, le soir, la soif, l'envie de m'installer mieux, le dos est douloureux, j'avais oublié mon corps même, curieusement....la radio chante ,cette chanson... me surprend comme une évidence, de la nostalgie.. j'aimais charlélie, sa complainte... je m'y retrouve, des tas d'années après... maintenant c'est Nina hagen (pas sûre de l'orthographe) que j'adorais aussi.. l'émission" sur la route" s'échève sur une publicité, le chat se tord, quémande des doigts calins, je m'exécute devant ses mines .. la nuit s'infiltre, le froid, je vais partir lire, retrouver cette autre évasion...
Comme un avion sans aile,
j'ai chanté toute la nuit,
j'ai chanté pour celle,undefined
qui m'a pas cru toute la nuit

Même si j'peux pas m'envoler,
j'irai jusqu'au bout,
oh oui, je veux jouer
même sans les atouts.

Tu fais semblant de regarder ailleurs,
tu dis même que j'te fais peur,
pourtant tu sais j'tiens plus d'bout,
aussi crevé qu'un danseur.

Oh, il fait lourd, grande, grande nuit blanche
grande grande nuit d'orage,
le tonnerre gronde
mais y a pas d'éclair

Ecoute la voix du vent
qui glisse, glisse sous la porte,
écoute on va changer de lit, changer d'amour
changer de vie, changer de jour

Et même, même si tu fais plus rien,
tu vois moi j'aboierai encore...
mais tu t'endors sous mon piano,
quand je joue faux

Oh libellule,
toi, t'as les ailes fragiles,
moi, moi j'ai les ailes fragiles,
moi, moi j'ai la carlingue froissée
mais j'ai chanté toute la nuit.

Partager cet article

Repost 0
Published by flo
commenter cet article

commentaires