Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Articles Récents

25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 20:25

P1000034.JPG"Le secret de la vie est d'avoir une mission, une chose à laquelle vous donnez tout... Et le plus important, c'est que ce soit une chose totalement hors de portée."

 Henri Moore

Soir, un couple dans la cour se torture, les mots sont hauts et durs. J’ai oublié ces épisodes dans une vie quotidienne. Pour tout dire, j’ai oublié comment on vit avec quelqu’un, je ne suis pas très à l’aise dans les gestes du jour, je mange debout à des heures fantasques et erre la nuit, les lumières dans chaque pièce. Je dissimule peu,  reste en pull le soir, lit tout haut mes passages préférés, pleure à gros bouillons quand le chagrin me cogne, chante faux sous la douche, parle au chat et danse quand le soleil est là. Des années sans duo quotidien, ou des bribes, ailleurs, en vacances, loin. Je ne sais plus comment on fait, je ne me sens jamais seule, les autres sont des intrusions charmantes dans mon espace. Solitaire depuis l’enfance, j’aime partager tout, mais par pointillés, vivant aux rythmes des autres entre les miens, avec un espace clos qui est mon hâvre. Des années avec un homme loin ,puis avec des hommes d’ailleurs, peu, intensément avec eux mais dans des éclairs, des moments clos et délicieux, puis ma vie à moi, même pas griffée par les secrets…ma solitude comme une bulle.

On va me dire, des manies, des manières, peut-être, je ne sais pas , du silence, beaucoup et salvateur. Mon absence aux autres qui me permet d’être avec eux vraiment, de très près, quand ils sont là.

Mon vagabondage mental, mes errances imaginaires, un palais de couleurs où vivent des fantômes singuliers. Des tas de livres, Juette qui passe, Solal sur son cheval, la mer de Baricco, les élans de De Carlo, la Méditerranée de Camus et Beauvoir et son invitée…

La littérature et la radio, les chansons et les matins clairs, très tôt, les matins clairs…

Jeune, je l’ai dit déjà, je me voyais séductrice, libertine, jamais je ne me suis imaginée mariée, mère… Petit, enfant, on sait déjà, peut-être au moins la direction, ou ce sont les hasards de la vie qui font se rejoindre une image et une trajectoire.. ? encore une fois, je ne sais pas…

Partager cet article

Repost 0
Published by flo
commenter cet article

commentaires