Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Articles Récents

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 19:35
IMG_9510.jpgJournée bleue , bleue, bleue.. partie assez tôt , rentrée après des bavardages, conversations, déambulations, librairies, et autres bibliothèques. J'avais besoin d' "évasion" , même relative... 
Ce matin, sketch de la prise de sang.. Comme je ne fais jamais d'analyses médicales d'aucune sorte (même les plus élémentaires) et qu'au maximum j'avale 5 advil par an et trois cuillérées de sirop par décennie, de temps en temps le mythique Marc (mon cher médecin, oui carrément l'adjectif possessif -on sait que je ne les aime pas trop! mais... lui je l'aime bien) quand il me chope -façon de parler-! pour une spasmophilie récurrente mais sans cure, m'ordonne une prise de sang et me fait des ordonnances pour des trucs à la noix où je ne vais absolument jamais (j'aime pas que des inconnu(e)s me touchent). Bref une fois de plus, ironique "à ton âge ma chère, la prévention, bla bla bla"et de signer des tas de papiers.. Immmanquablement il rencontre mon regard méprisant (de même je ne lui montre pas mes gorges irritées et ne parle jamais de mes "organes divers et variés," dysfonctionnant ou pas , on a sa pudeur merde!) et me tend des feuilles qu'il retrouve sur un coin du bureau quand je pars. De temps en temps je concède une prise de sang (et là je demande les marqueurs de tous les cancers, tout ce qu'on peut trouver dans mes jolis globules dansants!). bref quand j'arrive au labo avec ma liste (mais pas celle de Rose), regard certes blasé mais éberlué de la gonzesse... genre :cette fille a une vie dissolue -c'est faux- because test HIV/hépatites et le truc des papillons... et une hygiène de vie qui laisse augurer toutes les maladies de la terre..je baisse les yeux, coupable..quand on connaît mon existence quasi exemplaire (bon quasi, mais c'est quand même presque) c'est à hurler de rire.. ce qui n'empêche pas de flipper parce que végétarienne et non buveuse/fumeuse, etc (j'en passe) ou pas, le cancer me guette comme toutes les saloperies qui se trimballent sur la terre, je ne me sens du tout , mais alors pas du tout à l'abri...mais on a bien le droit de vivre un peu légèrement, j'ai tout mon temps pour apprendre la douleur....
bref, après ça: un pain au chocolat (j'en mange jamais, c'est con ,c'est si bon!),des jupettes, un thé au soleil -j'aurais préféré au Sahara, mais bon - des amies jolies....
puis retour à la réalité, la voix cassée de Juliette, les nouvelles hideuses du Nord...
le soleil finit toujours pas se coucher....

Partager cet article

Repost 0
Published by flo
commenter cet article

commentaires